header6.jpg

Le Métier

Propriétaire-Encaveur ou Vigneron-Encaveur ? Deux noms différents pour un seul métier...

Le vigneron-encaveur ne peut travailler que les vignes dont il est propriétaire ou locataire. Il ne peut donc de ce fait pas acheter de raisins provenant d'autres parcelles.

Une quantité de 2'500 kilos de raisins, soit environ 2'000 litres est toutefois autorisée dans le but de compléter une cuve ou d'ajouter un vin dans son assortiment. Ceci garantit l'originalité et la provenance de nos produits et est de plus contrôlé par plusieurs services cantonaux.

Le Valais compte actuellement plus de 850 vignerons-encaveurs, représentant plus de 22 % de la production totale du canton.

Ce sont généralement des exploitations de type familial dont la taille peut varier de 1,5 hectare à plus de 10 hectares.

Cela peut paraître bien petit, mais peut s'expliquer en grande partie par le morcellement important de nos vignes. Il n'est pas rare, loin de là, de trouver des parcelles d'une surface de quelques centaines de mètres seulement. Ceci peut être ajouté au fait que nous sommes la seule région viticole au monde à cultiver plus de 45 cépages différents.


 

 
Il en découle de gros problèmes de mécanisation et dans l'organisation de nos déplacements. Par contre cela nous permet de trouver pour chaque cépage son endroit de prédilection, en fonction de la nature des sols, de l'exposition et des terroirs de la région.

Car on peut affirmer sans prendre de gros risques, que la qualité d'un vin se crée à plus de 90 % à la vigne. La vérité réside dans l'application de l'adéquation SOL - CEPAGE - CLIMAT. Notre but consiste à trouver pour chaque variété de plant, la région, le climat et le type de terroir qui lui conviendront le mieux.

Point donc de miracle à la cave... Seule une matière première irréprochable pourra donner un vin de bonne qualité.

Notre particularité est donc de pouvoir suivre toutes les étapes depuis la pousse de la vigne jusqu'à la mise en bouteilles de nos crus.

Notre meilleur atout, en fait, est de pratiquer quatre métiers en un :

  •  La vigne : suivre toute l'évolution de la plante et des travaux s'y rapportant.

  • La cave : surveiller et tenter de maîtriser toutes les étapes importantes de la vinification.

  • La vente : accueillir nos hôtes et leur proposer de déguster nos crus, tant à la cave qu'à l'extérieur.

  • La gestion :comptabilité, travaux de bureau, divers décomptes, etc...

Tout cela peut paraître bien compliqué, mais nous permet de passer régulièrement de l'une à l'autre de nos activités. Il n'y donc pas de lassitude à effectuer toujours les mêmes tâches, mais cela exige en tout temps une grande disponibilité et une capacité importante à s'adapter à tous les types d'activités.


 
Le seul moyen pour vous de vérifier toutes ces explications est de nous rendre visite... Nous nous ferons un plaisir de vous faire connaître nos vignes, nos caves et autres chais...

N'hésitez plus... nous vous attendons !